Intégrer la qualité aux produits et procédés

Au sein de l’industrie pharmaceutique, la recherche de l’excellence dans le domaine de la sécurité du patient et de la qualité du produit est aussi importante que celle déployée dans le développement et l’innovation.

  • Intégration du « Quality by Design » au développement analytique

    Octobre 2020 La publication tant attendue du nouveau guide ICH Q14, relatif au développement des méthodes analytiques, doit confirmer l’implémentation de l’approche « Analytical Quality by Design » et devra fournir un cadre complet pour la mise sous contrôle des procédés pharmaceutiques tout au long du cycle de vie du produit. L’ICH Q14, actuellement en consultation restreinte auprès de certains grands laboratoires pharmaceutiques, devrait s’aligner avec la méthodologie proposée par l’USP <1220> et prochainement devenir officiel.

  • La TMU, point d’entrée vers l’ATP et l’AQbD

    Juillet 2020 La Target Measurement Uncertainty (TMU), introduite dans le Stimuli Article, traduit l’incertitude maximale acceptable du résultat permettant de garantir l’aptitude de la méthode analytique à l’usage pour lequel elle est prévue. Elle a pour vocation de piloter l’incertitude d’une méthode analytique sur la valeur mesurée. La notion « d’incertitude de mesure » est primordiale pour l’établissement des caractéristiques de performance d’une méthode analytique et des critères associés. Dans le cas du développement d’une méthode analytique basée sur l’Analytical Quality by Design (USP <1220>), l’incertitude de mesure est la composante clé de l’Analytical Target Profile (ATP).

  • Produits combinés injectables : enjeux et challenges pour les industriels

    Avril 2020 Un besoin croissant tiré par l’innovation au service des patients.Avec l’accroissement de la prévalence des maladies chroniques et le développement des nouvelles générations de médicaments issues des biotechnologies, le marché des produits combinés injectables est en forte évolution.Portés par une demande croissante pour des solutions thérapeutiques innovantes, les produits combinés permettent d’améliorer l’adhésion des patients aux traitements, et donc leur efficacité, tout en assurant une simplicité et une sécurité d’administration optimale.

  • Produits combinés injectables : vers une harmonisation de la réglementation

    Janvier 2020 Les produits combinés injectables apportent des solutions thérapeutiques innovantes pour des nouvelles générations de médicaments biotechnologiques. L’enjeu pour les industriels est d’apporter des solutions centrées sur les besoins du patient.

  • Reverse Analytical Quality by Design : du troubleshooting à la mise sous contrôle des méthodes analytiques

    Novembre 2019 Pensée à l’origine pour le développement des méthodes analytiques, la méthodologie du rAQbD est un outil innovant pour sécuriser la libération des lots et améliorer la productivité des laboratoires de contrôle qualité.

  • Extractibles et relargables : de l’évaluation du risque au management du risque

    Décembre 2018 Les interactions entre les matériaux et le produit peuvent générer des impuretés. Afin de garantir la sécurité du patient et la qualité du produit, une approche de gestion des risques est requise.

  • Extractibles et relargables : de l’analyse du risque à l’évaluation de l’impact toxicologique des impuretés

    Novembre 2018 Les matériaux (verre, inox, polymères) utilisés au cours du procédé de fabrication, pour le stockage, le conditionnement ou l’administration du produit, sont une source potentielle de contamination du produit. Les interactions entre les matériaux et le produit peuvent générer des impuretés, d’origine organique ou inorganique et conduire à une toxicité du produit. Afin de garantir la sécurité du patient et la qualité du produit, une approche de gestion des risques, telle que définie dans l’ICH Q9, est requise par l’USP.

  • Application du QbD pour les produits matures : mythe ou réalité ?

    Novembre 2017 Pensée à l’origine pour la conception de nouveaux produits, la démarche QbD permet d’orienter et de prioriser les études de développement, la mise au point du procédé et des méthodes analytiques et s’impose aujourd’hui. Elle permet d’identifier les sources de variabilité et donc de mettre au point un procédé lus robuste. Mais quid des produits existants ? Les fondements du QbD peuvent-ils être déclinés sur ces produits en appliquant de façon rétroactive les concepts QbD ?

  • Les clés pour garantir une Control Strategy efficiente

    Septembre 2017 Au cœur du « Life Cycle Management » du produit, la « Control Strategy » est la clé de voûte de l’équilibre entre les engagements réglementaires et les changements survenant tout au long de la vie du produit.

  • Biosimilaires : des médicaments particuliers

    Juillet 2016 Selon la directive de 2004/27/EC, le biosimilaire est un médicament qui doit avoir des propriétés physico-chimiques et biologiques similaires ainsi que les mêmes substance et forme pharmaceutiques que le médicament de référence. Mais qu’en est-il d’un point de vue réglementaire ?

POUR ALLER PLUS LOIN

Environnement

Un environnement sûr pour un produit sûr Les procédés de fabrication, en particulier dans l’asepsie, sont vulnérables à la contamination.…

Organisation

La composante humaine, clé de voûte dans l’approche des problématiques industrielles et réglementaires Les évolutions scientifiques, méthodologiques ou réglementaires impliquent…

Process & Méthodes

Connaître le produit, comprendre le procédé La qualité du produit est assurée par la maîtrise du procédé et des éléments…

Qualité

Au service de l’amélioration continue Quality Risk Management, Product Lifecycle Management… bien plus qu’une motivation réglementaire, le respect de la…

Innovation

Faire de chaque innovation une opportunité pour les entreprises des sciences du vivant Nouvelles technologies, digitalisation, usage unique… l’industrie de…